Le parti socialiste prend mon pied au cul.

Publié le par grand guide suprème


                             Le parti socialiste, c'est en ce moment une sorte de Titanic qui coulerait avec en prime l'orchestre qui jouerait faux et des stewarts qui vendraient des rafraichissements aux passagers en leur disant que la piscine sur le pont principal ne va pas tarder à ouvrir, et qu'elle est bonne.


               Le parti socialiste nous (nous= ses électeurs, ou ses anciens électeurs) prend pour des cons. C'est son droit. Soit on est des cons, et il a raison, soit on réfléchit un peu, et on l'emmerde. 

             Métaphore : Si un chasseur vous tire dessus un  beau matin où vous promenez dans la forêt endormie parce qu'il vous a confondu avec un cerf , soit vous brâmez (et il ne faudra pas venir vous plaindre quand vous aurez du plomb dans l'aile), soit vous dites quelquechose comme "Si je te chope, sale con, je t'envoie chasser les ours blancs à mains nues à coup de pompe dans le cul".



   Comme vous êtes observateur, vous n'avez pas manqué de remarquer que le PS s'était divisé en pro-constitution européenne, et en anti. Ca avait l'air grave.

1/ Extrait d'un texte d'une pro (bon, c'est pas très rigolo, ça manque de métaphore animalière) :

"Ceux qui, à gauche, tout en affichant des convictions européennes, en appellent au "non" ne feront pas que rejoindre tout ce que l'Europe compte de populistes, d'extrême droite, de nationalistes ou de souverainistes. En effet, ils s'installent en même temps à l'autre extrémité du spectre politique, du côté de la "gauche de la gauche", dans le camp des idéologies révolutionnaires et dans l'espace de la pensée hyper-critique - celle qui dénonce et soupçonne mais qui ne construit pas."

http://www.droitshumains.org/Europe/deb-aubry.htm (Europe : le mythe dangereux de la "crise salutaire"
par Martine Aubry, Jean Le Garrec et Michel Wieviorka)


2/ Extrait d'un texte d'un anti (bon, c'est pas très rigolo, ça manque de métaphore animalière):

"- Etes-vous toujours pour le non ?
Les choses sont claires. Le PS a choisi une position officielle favorable à la Constitution européenne, et je la respecte pleinement. En même temps, beaucoup de socialistes voteront non en raison même de leurs convictions. Les miennes sont connues : j’y reste fidèle.
- Donc, le jour venu, vous voterez non ?
Ce n’est pas un mystère. Je tiendrai sur mes convictions parce que je tiens à ceux pour lesquels je me bats."



http://www.laurent-fabius.net/article73.html



              Et là, Laurent Fabius (qui disait "non") et Martine Aubry (qui disait "oui") font comme si tout ceci n'avait jamais existé. Ils parient sur la connerie, sur l'absence de mémoire (et de cerveau, dirait Miteny). Fabius disait "les miennes (mes convictioons) sont connues, et je m' y tiendrais". Des convictions ? Celles du lundi ou du mardi ? Ses convictions, c'est son cul dans un fauteuil dans un bureau, avec  des larbins qui pensent comme lui.


                   Ces hommes politiques (ils ne sont pas tous comme ça, peut-être) n'ont qu'un objectif, qu'une idée, qu'une morale: avoir du pouvoir. 
Nous, on a juste le pouvoir de ne jamais plus voter pour eux.
 
 


                  En 2012, plutôt voter Besancenot, Vert, Bayrou ou Pompidou (ou poser des savonnettes sur les voies de la SNCF, qui ne sont pas impénétrables) que de voter pour ces chacals (chacaux ?) !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 24/11/2008 07:31

Bref ils auraient du faire comme à l'ump : un simulacre de vote et ne présenter qu'un seul candidat ...

mamadomi 22/11/2008 21:22

euh ouais à 4 du mat ...la vanne c'était les 20 dieux qui trouvent pas le point G...mais bon...

ablogminable 21/11/2008 18:40

ben pour l'isntant on compte les points ... moi je me marre !! lol

mamadomi 21/11/2008 03:51

message à miteny je suis une vraie révolutionnaire originale...et monogame...en série (j'ai pas dit de série!!)
bon la série est limitée j'avoue...(autowash)

oui alors un mix des deux dames ça irait bien...
question charisme, tu peux t'brosser martine, faut l'avouer...
par contre les envolées de mendes france ou les j'accuse de zola au bout d'un moment ça me gave sévère aussi...
ya pas à dire le socialisme ça doit être du collectif alors un chef, un leader dans tout ça, quelle cagade...c'est presque aussi pire que chez les verts...sauf que là on s'en fout pas...
quoique...
et pendant ce temps là les vint deux qui trouvent pas le point G...personne ne s'en occupe!!!!!!! et ça ça fait pas jouir, contrairement au filles qui font du catch...sous les yeux de bertrand, françois, laurent, lionel et les autres...

grand guide suprème 20/11/2008 22:37

Exclusivité: le grand gagnant du vote des militants socialistes est ...

Alain Madelin !!!!!!!!!!!!!!