Ave clearstream morituri te salutant !

Publié le par bobby

 

L’inspecteur Maigrelet raccrocha son téléphone et se gratta la tête ,un banco et un reste de beurre sur une biscotte famélique .Décidément ce bon vieux Wolfgang ne s’habituerait jamais à ce boulot et pourtant cela commençait à faire un bail qu’il bossait à l’URSAF .Par la fenêtre ,Maigrelet subodora une belle journée en perspective ,la journée parfaite pour récupérer de sa nuit agitée d’hier .Maigrelet pris sa tasse de café sans sucre ,un café de bonhomme avec très peu d’eau chaude ,vous savez cette eau chaude qui ,à force de fricoter avec la verveine ,devient la boisson préféré des danseurs de tango dysmorpho-phobiques !

En y repensant ,il avait quand même bien rigolé avec le tsar Cosy ,ce dernier lui avait fait son numéro d’intimidation genre représentant Ricard d’origine corse qui aurait voulu ce faire plus gros qu’Al Pacino dans « Le Parrain d’Emmanuelle est un chic type » .Certes il y avait bien eu ce petit baroude d’honneur de la DGSE , les mecs en costards avaient joué des épaules pour bien lui faire sentir qu’il venait de s’aventurer sur un terrain glissant et que sa plaque de flic n’était pas un gilet par balle ni une chaussure à crampon de 14  .Là ,il avait dû calmer le jeu ,le rendre soporifique comme un discours de Santini  ,préservant ainsi ,son collègue Mabuse ,toujours prêt à monter au créneau ,tel un chevalier cocainomane .Mais tout c’était plutôt bien terminé ,certes il n’avait pas pu auditionner ni le tsar Cosy ni sa greluche ,mais à voir les têtes déconfites de tout ce petit monde ,il avait vite compris qu’ils étaient tout aussi surpris qu’Eric Besson lorsque la mort avait entamé son dernier tour de scène .Ce n’était pas dans ce petit bureau qu’il allait retrouver le meurtrier de Besson ,son nouveau petit challenge personnel …

Evidemment si le tsar Cosy avait pu ,ne serait-ce qu’imaginer, à qui il parlait réellement ,la situation aurait été tout autre mais révélé sa véritable identité lui était totalement interdit .Maigrelet sentit une vague de nostalgie le submerger et son cœur se gonfla comme une éponge qui aurait voulu se faire plus grosse qu’une dépression du post-partum .Il se souvint de toutes ses années durant lesquels il avait arpenté le monde ,traversé les villes et les villages ,gravi les montagnes et grimpé les voisines .Il ressentit une profonde fatigue et une lassitude extrême ,comme un Thierry Henry avant un effort de replacement et puis ,comme d’habitude ,il reprit pied dans le réel et raccrocha les wagons de sa motivation à la locomotive sa détermination ce qui aurait fait une splendide introduction sur un CV .

L’inspecteur Maigrelet décrocha son portable et appela son acolyte ,le docteur Mabuse .

« Mabuse ? j’te reveille pas ? »

_ Hein ?, grommela Mabuse

_ C’est moi Maigrelet .J’ai besoin de toi ce matin ,on a du pain sur la planche ,mon pote …

_ Tu ramènes le p’tit dej ,je prépare la confiot’ ?

_ Non ,je te dis qu’on a du boulot avec le meurtre d’hier qui fait écho à celui de Seguin et à la disparition d’Hortefeux …

_ Hortefeux a disparu ? ,interrogea Mabuse

_ La nouvelle vient de tomber en interne mais elle doit rester confidentielle ,les ordres viennent d’en haut …

_ Cà fait trois maccabhés dans les placards de l’UMP ! Cà pue le secret d’état ou le règlement de compte politique … Dans ces cas là ,tu sais on ne peut pas faire grand chose à part compter les points et ramasser les corps le long du canal ou dans les couloirs de l’Elysée …

_ Je sais et c’est bien pour çà que j’ai besoin de toi .Je vais devoir m’absenter quelques temps et je veux que tu t’occupes personnellement de l’affaire et surtout que tu reprennes les dossiers de tous les protagonnistes de la soirée d’hier .Tu m’épluches tout ce petit monde et tu cherches la faille comme un Haroum Tazieff de la criminelle que tu es … c’est pas parce qu’on a ordre de rien faire ,qu’on va rien faire ,mon pote .On est des flics de gauche ,des adorateurs de Manchette et quand la droite n’a pas le cul propre ,c’est à nous d’apporter le PQ ….

Maigrelet s’arrêta pour que Mabuse goûte l’image de manière pleine et entière .

Mabuse reprit : 

« Et je te revois quand ? »

_ Je prends quelques jours de congé pour raisons personnelles mais je te tiens au courant par téléphone et par la barbichette « 

Maigrelet savait pertinemment qu’en laissant cette histoire dans les pattes de Mabuse ,ce dernier ne lâcherait rien et il voulait justement que l’on maintienne cette pression sur tout ce milieu politico-mafieux .La menace était plus forte que l’exécution comme disait son vieille ami Steinitz … Décidemment ,de tous les boulots qu’il avait fait au cours de toutes ces années ,flic était un des plus sympas …

Maigrelet ferma les yeux et marmonna quelques phrases dans un ancien dialecte et lorsqu’il les réouvrit ,il était devant la porte du palais de Dieu ,au cœur de la Jérusalem céleste .Sans hésiter ,il sonna et quelques secondes à peine plus tard ,St Pierre dit Pierrot le fou arriva .

« Bonjour Monsieur ,j’aimerai m’entretenir avec Dieu le père « 

St Pierre sourit à cette arrogance crasse , chercha des yeux son karcher divin et dit : 

« Dieu le père est en rendez-vous actuellement ,il ne peut donc  vous recevoir aujourd’hui « 

_Et demain ?

_Rendez-vous aussi !

_Après demain alors ?

_ Il a aussi rendez-vous chez l’esthéticienne ,il se faire le maillot et les poils dans le dos …

_Pourrais-je alors voir son fils ,Jésus ?

_ Vous tombez mal parce que là on est train de bouffer ,on se fait un remake de la cène tous les mardi .Cà nous rappelle le bon vieux temps …

_ Dîtes à Jésus que Marcellus Maigritus désire lui parler ,lança péremptoirement Maigrelet

St Pierre qui n’avait pas l’habitude qu’un inconnu lui parle avec tant d’aplomb acquiesça de la tête .Il savait bien dans son for intérieur que Jésus allait envoyer cet inconnu se faire pendre comme à chaque fois qu’un inconnu venait lui demander des trucs …

Lorsqu’il entra dans la salle de réception ,l’ambiance battait son plein .Les apôtres ripaillaient à qui mieux-mieux ,rivalisant de gourmandise et engouffrant des kilomètres d’éclairs au chocolat et des montagnes de jambon .St Pierre s’approcha de Jésus et lui chuchota à l’oreille la fameuse requête .Jésus sursauta

« Marcellus Maigritus est ici .L’affaire se corse et mes potes Clavier et Reno sont injoignables . »

Jésus se leva d’un bond et on entendit un cri terrible .

C’était Marie-Madeleine qui venait de se fracasser la tête sur le bord de la table .Elle était en train de s’occuper du sexe de son Jésus chéri lorsque ce dernier s’était levé en trombe ,entraînant le reste de son corps et de ce qui s’y accrochait avec l’énergie d’une Monica Lewinsky prête à tout pour convertir son stage en cdi ,dans un mouvement ascensionnel stoppé net ,par le rebord de la table .

« Ma tête ,bordel de Dieu  !! » ,s’écria-t-elle

_ Ma bite ,nom de moi ! lâcha Jésus

L’assemblé laissa passer un ange qui ramenait le dessert ainsi qu’un autre qui ramassait les assiettes puis tous les yeux se rivèrent sur Jésus .

« Bah qu’est-ce que vous avez à me dévisager comme çà ? « 

_ la situation est gênante ,glissa poliment l’apôtre Luc

_ Ou il y a d’la gêne ,il n’y a pas de plaisir ,mon pote ! Vous avez bu mon sang mais je ne vous ai jamais dit avec quelle partie de mon corps j’ai fait le pain …

Jésus traversa la salle et ordonna à St Pierre de faire venir Marcellus Maigritus .Assis à son bureau ,Jésus se remémora ses vieux souvenirs .

 

C’était il y a deux mille ans environs ,autant dire hier ,la place rouge était vide mais celle de Jérusalem grouillait de monde .Jésus était monté sur une estrade, face à une foule déchaînée et à ses côtés il y avait un certain Barrabas ,le simplet du village ,si simplet qu’on le surnommait même « forest gump » .Au milieu, un centurion romain arranguait la foule, la pressant de choisir entre-eux deux (jusque là tout était normal ,le plan de papa se déroulait sans accroc comme dans un épisode de l’agence tout risque) .Normalement la foule devait choisir de condamner le simplet à la crucifixion et Jésus devait refaire le coup du miracle en faisant apparaître une énorme plume de paon dans le cul du centurion .La foule devait crier « ô miracle » et faire une grande fête ,ce qui aurait fait des trucs à écrire pour l’apôtre Lionel qui faisait un peu la tête depuis que les autres avaient écrit des évangiles et pas lui .C’est alors que tout couilla ,comme un but contre son camps de Squillaci dans les dernières secondes d’Uruguay-France .La foule choisit le neuneu et condamna Jésus .Le centurion parla en latin sans faire de faute avec les déclinaisons ,ce qui faisait toujours son petit effet quand on sait comme c’est difficile à écrire puis il attacha Jésus et le fit descendre de l’estrade où tout le monde lui latta la gueule .Traversant la foule avec peine tant elle était déchaînée ,corroborant par avance les travaux d’un Canetti dans « Emmanuelle aime les grosses masses puissantes « ,Jésus commençait à douter du plan de son petit papa .C’est alors qu’il croisa son regard ,un regard pur et clair ,perçant comme celui d’un aigle royal et pétillant comme de la Badoit ,il lui prit la main furtivement et avec son doigt commença à écrire une lettre ,puis une autre dans la paume de sa main .Jésus se concentra et décrypta le message :

« Jésus ,ne doute pas de ton père ,son plan fonctionne et il faut que tu meures .Je sais c’est dur mais dans 2000 ans ,l’âge de la retraite repassera à 63 ans et çà sera pas drôle non plus .Pour le reste ,fait le mort pendant trois jour et je viendrais te voir .Mon nom est Bond ,james Bond .Evidemment je déconne mon nom est Marcellus Maigritus .Ce message s’autodétruira en mutilant ta main .Bisou « 

Jésus senti une vive douleur dans le creux de sa main mais par chance elle ne dura pas .Etait-ce du au clou de 15 qu’on lui enfonçait dans les paumes ? nul ne le saurait jamais .

Toujours est-il que trois jours après sa crucifixion ,lorsque Jésus descendit de la croix ,Marcellus était là : 

« Bravo mon ami ,tu as réussi .Ton père est très fier de toi .Ton sacrifice à propulsé votre petite secte au rang de religion et c’esr la raison de ma présence .Je profite de l’instant pour te faire signer deux ou trois formulaires ,assortie d’un code de déontologie des religions et d’une clause contre le dumping divin .Pour le reste ,je vois avec ton père car c’est lui qui doit signer la licence d’exercice de droit divin « 

_ C’est quoi ce bordel ? ,cria Jésus totalement largué

_ Ce bordel comme tu l’appelles c’est votre autorisation de divinité ,tous les dieux doivent en avoir une ,sinon ils ne peuvent être eux-même .Je suis votre interlocuteur privilégié pour les religions indo-européennes ,mon nom est Maigritus .

_ Et je deviens quoi ,moi ?

_ Je t’avoue que j’en sais fichtrement rien et que c’est pas mon problème .Moi ,je vous file les papiers de l’URSAF et je vous laisse vous débrouiller avec vos problèmes eschatologiques …

_ Mais ……….

C’est alors que Jésus monta au ciel .

 

Lorsqu’il entra dans le bureau ,Maigrelet était d’un calme olympien ,ce qui pour quelqu’un qui avait passé pas mal de temps à fricoter avec Athéna était une private joke .

« Que me vaut l’honneur de ta visite ,Marcellus ? » ,lança Jésus

_ En fait ,je voulais voir ton père mais il est occupé alors entre les saints et toi ,j’ai préféré te voir directement d’autant plus que mon affaire te concerne personnellement.

_ Je suis tout oui …

_ Je croyais que tu étais Jésus ? Donc il s’avère que tu es encore inscris sur les registres des aspirants-messie depuis plus de deux mille ans alors que si je ne m’abuse ,tu es un messie confirmé voire même qui a pignon sur rue de la paix avec un hôtel .

_ Soit ,j’ai oublié de rayer mon nom de la liste .C’est si grave que çà ?

_ C’est en contradiction avec les alinéas 45b et 68c du code de déontologie des divinités et çà peut te coûter 10 points sur ton permis de diviniser ….

_ j’avoue ne pas avoir lu les petites lignes du code ,expliqua  Jésus

_ Il n’y a pas que les petites lignes que tu as oublié de lire , mon pote .J’ai trois plaintes pour dumping divin te désignant directement pour trafic de miracles footbalistiques lors de la coupe du monde 2006 .

_ Et qui se plaint ?

_ Secret professionnel

_ Admettons que j’ai eu certaines largesses ,est-ce si grave que çà ?

_ 30 points !

_ pfuttt !

_ Et si j’ajoute le gloubigoulba avec Raymundo menech pour les prochains jeux interconfessionnels ,t’en prends encore pour 15 points ,mon coco .A cette vitesse là ,on va se retrouver comme avec ton père et son pote Borgia à la grande époque où je ne quittais même plus le vatican tellement il vous coûtait de points celui-là !

_ Que dois-je faire Maigritus ?

_ Primo tu calmes le jeu avec les footeux et secundo tu règles le problème de l’URSAF …

_  No problem

_ Enfin ,il faut que je vois ton père d’ici peu parce qu’on a un problème avec le temps dans votre bazard ….

_ le temps ?

_ Oui ,il y a de gros dysfonctionnements du vortex temporel de votre côté et je dois voir votre responsable technique ,un certain Georges …

_ Vous voulez voir Georges ?

_ A priori il ne maîtrise pas le manuel Lemoine et ses cafouillis ont passablement agacé notre équipe d’aiguilleurs d’espace-temps .Ils veulent qu’il repasse son certificat d’aptitude des gestions temporelles dans les plus bref délais …

_ Tu sais notre responsable Georges ,il fait pas mal de trucs .Il est plutôt indispensable        alors ton examen ,je ne sais pas si on pourra s’en passer de notre lapin préféré …

_ C’est bien là ,le problème de vos religions monothéistes ,mon pote .Tout le monde touche à tout et personne ne sait rien .Responsable mais pas coupable .Au moins avant ,chaque dieu avait son job ,untel le temps ,un autre la guerre ,une autre l’amour .C’était une sorte de taylorisation divine mais au moins on savait où on allait …

_ Bon j’essaie de voir pour Georges .Par contre pour mon père ,faudra que tu repasses

_ Je dois voir ton père le plus vite possible ,on a des papiers à signer et il faut qu’on reparle des fameuses normes iso 9002 qui vont nous tomber sur le coin de le gueule dans pas longtemps …

Sur ces mots ,Maigrelet pris congé et Jésus sentit que la situation commençait à sentir le roussi aussi sûrement qu’un renard qu’on passe au chalumeau ….

 

 

Publié dans Tranche d'exraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bobby 02/06/2010 22:18


il aurait pas la gerbe à cause des centres de sagna ?


grand guide suprème 02/06/2010 13:46


Le journal L'équipe titre: "Gallas a des nausées".

Gallas enceinte. Incroyable. En fait, Gallas c'est une femme. C'est plus que le feuilleton pouvait imaginer. Des fois, merci la réalité.