Clearstream et l'équipe pas clair ...

Publié le par bobby

Le cadavre d’éric Besson avait ,comme qui dirait, « plombé l’ambiance «  et l’arrivée de la police, précipité la fin de la fête dans une sorte de bassine pleine d’eau de boudin .Dans la cohue générale ,Sherpa avait perdue Mémé Jacqueline et Europécologie ,et si d’aventure, il perdait  ses clefs ou son portable , Serginette n’avait pas fini de le sermonner et de lui parler du linge qui traîne … Ace moment, Sherpa aurait vendu sa mère (une femme très bien sous tout rapport par ailleurs) ,pour un biscuit apéro ou un toast au saumon, les décharges d’adrénaline et le stress lui avaient toujours ouvert l’appétit et tous ces flics autours de lui allaient lui faire prendre 10 kilos en moins de deux !

La délivrance vint d’un petit blinis de chèvre frais qui tomba à point nommé dans le fond de sa gorge .L’effet fut instantanée ,Sherpa se calma et retrouva sa lucidité et sa capacité d’analyse exceptionnelle ,celle-là même qui lui avait valu d’être nommé à la tête de la section Jaurès .Il fallait qu’il sorte de là au plus vite ,si possible en remettant la main sur Mémé Jacqueline (en tout bien tout honneur) car il ne pouvait la laisser là ,comme un soldat Ryan du sexe ,c’était une question d’honneur et de clefs de bagnole  .En outre, il fallait absolument qu’il profite du retour de sa mémoire car il savait que cela ne durerait pas .En effet ,depuis l’affaire du rainbow warrior et de sa lamentable déconfiture ,Sherpa avait contracté le syndrome de la guerre du golfe .A l’époque il avait activement contribué à faire sauter le bateau de ces « salopards d’écolos de mes couilles »,dixit Miterrand .Le problème c’est  que le retour de flamme médiatique lui avait pété à la gueule comme une pêche melba flambée à la nitroglycérine  et il avait bien fallu couper des têtes et faire des exemples ,c’est ainsi que  Sherpa avait perdu sa tête à titre d’exemple et ses capacités mnésiques en perte et profit d’une entreprise morte-née .Certes ,il avait récupéré le commandement de la section Jaurès ,ses états de service dans la DST ,la DGSE et les MST diverses avaient jouées en sa faveur , mais les années passantes ,il était devenu de  plus en plus confus et embrouillé ,errant dans les champs alentours en parlant aux oiseaux qui se posaient sur son sexe tendu vers le ciel ,tel un dieu pan au sourire lunaire . Sherpa  était devenu apraxique chronique du fait d’amnésies fulgurantes pré-prandiales ; le diagnostic était tombé  comme çà ,comme une liste de 30 joueurs qui sort du bois de Boulogne ,le short en bas des jambes et qui court après son bus climatisé .Sherpa était donc condamné à ne jamais plus avoir le ventre vide car son estomac vide accélérait immanquablement ses crises d’ Alzheimer précoce .Sa seule consolation était de ne pas vivre en Ethiopie ou en Haiti ,pays de cocagne pour les anorexiques et les vendeurs d’organes de tout genre .

Le blinis fut un peu sa madeleine et lui donna un petit quart d’heure de lucidité ,juste assez pour sentir et surtout pour comprendre que la petite piqûre près de sa carotide ne lui disait rien qui vaille … Il sombra dans un profond sommeil …

 

 

 

 

 

« Non ,je t’ai déjà dis que je ne rentrerais pas pour dîner ! » ,expliqua une voix au loin .

Manu reprenait doucement ses esprits ,le cerveau encore cotonneux comme une barbe à papa et la langue pâteuse comme après avoir ingurgiter un verre d’okrochka cul sec .Les voix alentours résonnaient dans sa tête ,comme les champs de joies des ultras du PSG et il remerciait le destin de l’avoir privé du mode stéréo à la grande distribution des capacités auditives .Il avait un sorte de sac sur la tête et ses mains avaient été ligotées dans son dos ,sans doute un triple nœud Windsor avec triple loots piqué et double-fond en cuir .Le sol vibrait à environ 456 hertz ,ce qui signifiait qu’il se déplaçait dans un véhicule et qu’il n’était donc pas enfermé dans une cave quelconque ,attendant d’être la proie d’une tournante festive .Un rapide calcul lui indiqua que sa vitesse correspondait à celle d’un petit jet sub-sonique de type austrichien et les quelques trous d’air qui suivirent, corroborèrent ses supputations .Et Manu adorait qu’on corrobore ses supputations surtout avec double dose de chantilly !

« Je t’ai déjà dis que je ne pourrai pas ramener la baguette de campagne ,tu ne m’écoutes pas ou quoi ?.Je ne rentrerai pas ce soir ,j’ai du boulot par dessus la tête ! »

Manu tendit l’oreille droite et se tint à l’affût de la moindre bribe d’information .Patience était son deuxième prénom et il avait toujours remercier le ciel que ce ne fût pas le premier …

Des pas approchèrent de lui et quelqu’un trifouilla le sac qui lui couvrait le visage .Soudain ,une lumière intense l’aveugla et Manu ferma les yeux dans un réflexe de protection animal .Petit à petit , ses pupilles se dilatèrent et il entrouvrit les yeux précautionneusement .Devant lui ,un homme au cheveux gris et au survêtement adidas le regardait fixement comme une poule fixant la lune .Manu pensa que le mec ressemblait furieusement à bob Marley mais comme il savait que ce dernier était mort en passant son bac (on l’avait pas rattrapé et il s’était écrasé la tronche en sautant du 12e étage) ,Manu attendit qu’il fasse les présentations .

« Alors ,mon gars çà  va ? »

Manu resta muet comme une carpe à qui on aurait coupé la langue .

« Désolé pour la manière mais j’avais pas le choix .J’étais à court de temps et j’avais besoin de toi …« 

Manu jaugeait le type comme Nath le lui avait enseigné .C’était même plutôt facile parce que d’habitude ,à ce moment de l’exercice ,Nath lui avait déjà balancé 2 ou 3 coups de pompes dans les burnes … histoire de pimenter la simulation …

« T’as l’air tout triste ? si c’est pour ta copine que tu t’inquiètes ? On n’y pas touché ,elle est libre comme l’air aussi légère qu’un Charles Pasqua en équilibre sur une plume « 

_ Si vous n’avez pas liquidé ,Nath .Vous êtes un homme mort !,lâcha Manu avec un petit sourire au coin des lèvres

_ Et bah ,voilà ,tu parles ,continua le type au survêt ,J’espère que tu me remets maintenant, Manu ?

_ J’avoue ne pas être très physionomiste … ,répliqua Manu

_ C’est moi ,Raymond Domenech ,l’homme le plus détesté de France !

_ Vous n’étiez pas avec les frères Jacques ?

_ Tu veux dire Boghossian et Mankowsky ?

_ Faut voir, on-t-ils des moustaches ?

_ Comme celle de Vincent Lindon ?

_ Non, plutôt comme Sophie Marceau dans l’étudiante …

_ En fait ,à mon grand regret ,la moustache n’est plus à la mode en équipe de France depuis au moins Castaneda …

Manu eut un instant d’hésitation et ses neurones reconnectèrent les bouts de l’histoire dans la fulgurance d’u démarrage en côte …

_ Mais vous êtes Raymond Domenech ! l’homme le plus détesté de France ! ,s’écria Manu

_ Puisque qu’on ne peut rien te cacher ,je vais t’expliquer pourquoi je t’ai fait venir … Comme tu le sais ,il y a la coupe du monde en Afrique du sud et comme tu l’as lu un peu partout ,j’ai rendu public une liste de 30 joueurs .Le problème ,c’est que j’ai beau retourner la liste dans tous les sens ,comme une call-girl d’après match ,on va à l’abattoir …

_ Qu’est ce que je viens faire dans vos histoires moi ,J’ai arrêté le foot ,il y a longtemps .J’ai raccroché les gants …

_Je sais pour ton genou … ,glissa Raymond gêné

Manu regarda son genou et une larme perla sur sa joue barbue .Raymond ajouta aussitôt : 

« J’’ai un deal pour toi « 

_ Un deal ? ,interrogea Manu

_ Je peux te procurer un nouveau genou !

_ Un nouveau genou ?

_ Et pas n’importe le quel ! celui de Juste Fontaine !

_ Comment est-ce possible ?

_ La fédération française de foot garde en réserve les articulations des anciens grands joueurs ainsi que d’autres babioles … Si tu joues pour moi ,tu auras ce genou …

_ Mais Raymond ,même avec des genoux tout neuf ,j’ai plus le niveau ,j’ai pas couru depuis 3 ans !

_ Et tu crois que Planus ,il court comme un lapin ?

_ Mais ….

_ J’ai des videos de toi quand t’avais 12 ans ,tu tripotais si bien le ballon que j’en bande encore !

_ J’étais jeune et insouciant … j’avais des cheveux …

_ Manu ,on t’appelait le kaiser sosie ,sans toi ,on court à la catastrophe si tenté que dans le tas de looser que j’ai sélectionné ,il y en encore quelques uns qui veulent courir !

_ C’est de la folie ! Raymond réveille-toi et assume la déliquescence des bleus !

_ C’est pas de ma faute ,c’est Benzéma qui fout une mauvaise ambiance parce qu’il veut toujours 2 desserts !

_ Ca fait 5 ans que çà dure ,Raymond et rien n’a bougé d’un iota en sélection nationale .Je suis désolé mais je dois refuser ,c’est une folie à laquelle je ne peux souscrire ! ,psalmonia Manu comme à la tribune des nations-unis

_ C’est dommage ,Manu ,je ne pensais pas en arriver là mais tu ne me laisses pas le choix : j’ai fait placer une bombe atomique dans le girus cingulaire de ton pote Sherpa et un de mes hommes de main surveille ta copine qui est dans le coma …

_ Nath est dans le coma ? ,interrogea Manu soudain inquiet

_ Elle s’est fait renverser par une bagnole en te courant après et là ,elle est en réanimation …

_ Je veux la voir tout de suite !

_ Impossible ,on est déjà en route pour Prétoria …

_ Je veux descendre !

Raymond Domenech se redressa d’un coup et hurla :

« MAINTENANT C’EST FINI !!! ,tu vas jouer pour moi ,pour Escalopette et pour la France ,je ne te laisse pas le choix .Si tu refuses encore une fois ,je fais sauter Sherpa et je contacte le type qui surveille Nath pour qu’il lui écrase un oreiller sur la tronche ! A présent ,tu baisses ton froc parce que la greffe de genou va refroidir … »

Manu rongea son frein et s’exécuta .

L’histoire faisait un bond de 180 degrés dans le brouillard …

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Tranche d'exraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Grand guide suprème 17/05/2010 16:16


Quand je pense que je me suis efforcé de faire de florian radius un personnage sympathique et que tu nous fais un Raymond Domenech tout méchant...

Sinon, c'est chouette, ça sent les chaussettes longues et l'herbe coupée court, ça sent le ballon frétillant.

A mon avis, notre analyse (passionnante et pointue comme un shoot de Seb) de la coupe du monde peut se faire sous forme de journal intime de Manu.