Le plus grand scandale de l'histoire du sport !

Publié le par grand guide suprème

Salut à toi, modeste téléspectateur du match d'hier soir qui a un peu râlé après les coupures dues à un "gros orage sur Vienne".

Accroche toi à ton slip, parce que ça va faire mal. On t'a menti. Tout est faux.

Tout.   Faux !

Heureusement, le frigo est là, et il t'explique les choses de la vie, les vraies choses de la vraie vie.

Hier, tu regardais docilement le match à la télé, la bière au chaud dans ta paume humide d'émotion et de bière qui coule (quand tu es ému, tu trembles, mais on n'est pas là pour se foutre de ta gueule).

Bon. Le match suit son cours comme un épisode de Derrick, il y a 1 à 1 et puis surgit une coupure. Un truc écrit en allemand, pas clair. Puis les images licencieuses d'un vague présentateur météo qui matait le match à TF1 dans les studios vu que sa femme organisait une soirée Refondation du PS à la maison. Il est en pyjama, il a la bouteille à la main, il a l'air paumé. Pas rasé, peut-être même allemand, ou russe.

Il bafouille, il dit que la retransmission du match est interrompue, et il te balance un best-of des quarts de finale, genre "Retour vers le futur". Il dit qu'il fait pas beau à Vienne, au cas où tu aurais eu envie d'y passer tes vacances.  Il est confus. Le match reprend à la télé, il s'est passé 5 minutes et l'écran affiche 2 à 1 pour le allemands.

Soit. Les petits gars de TF1, on les entend pas bien, il y a des bruits de bagarre et de protestation. On ne les reverra plus jamais à l'antenne. On nous explique vaguement qu'il fait drôlement pas beau à Vienne, allez donc en vacances dans la Manche. Le match se poursuit, les turcs marquent, puis les allemands, et hop il y a une troisième coupure (je passe sous silence la 2ème coupure qui n'est là que pour noyer le poisson du scandale dans l'aquarium de la confusion) ! C'est aussi probable que la victoire du Lesotho au prochain Euro, une 3ème coupure dans une même retransmission, merde à la fin !!!

   Le match ne reprendra jamais, du moins à la télé. On nous passe un très beau docu sur Viera. Un nouveau commentateur se pointe, pousse l'autre (le russe endormi), et il dit que le match est fini, bonne nuit les petits. 3 à 2 pour l'Allemagne über alles.


   Comment aurait-il pu nous dire la vérité, que le frigo détient et va te délivrer, pour que tu ailles la crier sur les toits en faisant gaffe de pas glisser sur les chats de gouttière ? 

 La vérité, c'est juste que les allemands n'ont jamais marqué le 2ème but. Celui qui a lieu pendant la 1ère coupure. Trouvez moi un mec qui l'a vu, ce but, allez-y, on l'attend. 

Oh, bien sûr, vous me direz que le commentateur a passé des images montrant un but  marqué par des alllemands contre des gras en rouge. Et, les gars, sur les images, on voit Bekenbauer dans l'équipe d'Allemagne, qui a fini sa carrière en 1981 ! Dans les tribunes, il y a Willy Brandt ! C'est des images d'un vieux match contre la Belgique.

Vous me demanderez comment je sais tout ça (vu que les supporters assistant au match ont été lobotomisé à la Kronembourg après le match, et que les joueurs turcs ont été massacrés au moment où ils demandaient à jouer la prolongation qu'ils méritaient, vu qu'il y avait 2 à 2). Ben je le tiens de la femme du 1er commentateur, qui est gay en fait. Donc son alibi ne tient pas plus le coup que le goal allemand. On nous ment. 

Publié dans Euro Austro-Suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bryan 02/07/2008 23:02

Ingrid Betancourt est libre, si elle ose sortir un bouquin je propose qu'on la pende sur la place publique...

Comme entraineur je vote Kamel Ouali.

Hector Gnole 29/06/2008 14:47

Espagne 7 Allemagne 6 ( après tirs aux buts )

Comme entraîneur, je vote Michel Hidalgo.

Abraham's sisters 28/06/2008 16:27

Ah la la, c'est vraiment pas facile de choisir.
Allemagne-Espagne : 0-2

grand guide suprème 28/06/2008 15:47

alors 2 à 1 pour l'espagne (sans aucune conviction, genre comme voter ségolène)

un lapin 27/06/2008 22:55

Pour la finale que j'aurais voulu voir, je dis 5 à 3 pour les russes.

Pour la finale officielle (qui s'est jouée ce matin, en fait, vous ne verrez qu'un montage dimanche soir, où je prévois des orages sur Vienne), pas facile d'imaginer que le goal allemand, qui est mauvais comme un Cochon, ne se prenne pas de but, mais pas facile d'imaginer les espagnols gagner un truc.

Puyol champion d'Europe, c'est une oxymore. Ce type là déteste le foot, qui le lui rend bien. C'est sa mère qui l'oblige à jouer, lui il voudrait faire du skate board ou du hard rock.

Puisqu'il faut vraiment dire un truc, disons 2 à 1 pour l'espagne (pour Iniesta et Casillas).